Évènement Sur les chemins des Anges

Un écrin de nature sauvage et préservé

La dénomination Côtes de Provence Notre-Dame des Anges se déploie dans un environnement exceptionnel, enserrant la Réserve Naturelle Nationale de la Plaine des Maures. Un paysage composé de pins parasols, de chênes et de châtaigneraies et dans lequel cohabitent près de 180 espèces protégées.

Un climat méditerranéen aux influences continentales assurant de très belles maturités

Coupé de toute influence maritime par la présence du massif des Maures, le vignoble Notre-Dame des Anges est soumis à un climat méditerranéen aux influences continentales, avec des hivers frais et humides (900 mm/an) et des étés particulièrement chauds et secs. L’amplitude thermique liée à ce climat permet d’atteindre de très belles maturités phénoliques tout en préservant l’acidité des baies.

28% des surfaces sont cultivées en agriculture biologique ou HVE (certifiées ou en conversion).

Une diversité de sols dont les terres rouges caractéristiques de la Provence

Tout le secteur est situé sur une formation géologique commune : le grès permien datant du Primaire (le vestige géologique le plus ancien dans l’appellation) sur laquelle on retrouve quatre principaux types de sols :

Les Schistes

des bordures des Maures

Les Sables
Les pélites

dont la couleur rouge est une des caractéristiques visibles de ce terroir

Les anciennes Terrasses alluviales de l’Aille

La situation géographique du vignoble

Les Arcs-sur-Argens, Carnoules, Taradeau, Vidauban, Le Cannet-des-Maures, La Garde-Freinet, Le Luc-en-Provence, Les Mayons, Gonfaron et Pignans

> Télécharger la carte en PDF

Utilisez les gestes pour découvrir la carte